Puntland: saisies d’armes destinées aux groupes des jeunes islamistes (Al Shabab)

54

SOMALIA – Puntland. Au cours du mois d’octobre dernier les forces de sécurité du Puntland, la région autonome du nord de la Somalie, ont traqué des groupes de pirates et terroristes liés aux mouvements fondamentalistes somaliens et yéménites.

Le résultat a été net: différentes saisies d’armes destinées aux groupes des jeunes islamistes (Al Shabab) qui contrôlent une partie de la Somalie et qui se battent contre le gouvernement de transition de Mogadiscio.

La région du Puntland a reçu une certaine autonomie au sein de l’Etat Fédéral de Somalie en 1988. A l’époque les élites des clans locaux ont demandé à l’Etat somalien une autonomie décisionnelle et politique afin de régler les problématiques internes à la région et pour apporter une première brique à l’édifice d’un Etat somalien réellement fédéral. De fait, le Puntland ne veut en aucun cas une séparation de Mogadiscio, contrairement aux demandes du Somaliland, l’Etat autoproclamé indépendant à l’ouest du Puntland.

Les forces du Puntland sont confrontées depuis plusieurs années aux activités des pirates qui partent de ses côtes pour aller traquer leurs objectifs: les unités marchandes devant se rendre en Mer Rouge et vers le Canal de Suez à travers le Golfe d’Aden. Par ailleurs, ces pirates servent souvent de passeurs pour les armes en provenance de la péninsule arabique.

C’est justement des armes envoyées par Al Qaeda pour la Péninsule Arabique – AQPA, la filiale arabique d’al Qaeda, en faveur des Shabab qui ont été saisies au cours du mois d’octobre. Selon les sources locales, la population de la ville de Qandala, à l’est de Bossaso, a contacté les autorités pour indiquer qu’une possible cargaison d’armes approchait des côtes. Les autorités ont immédiatement réagi en envoyant sur place des unités de la Police Maritime du Puntland qui ont séquestré une grande quantité d’armes et d’explosifs, en particulier des lance-roquettes, des fusils mitrailleurs et un grand nombre de munitions et d’explosifs.

Depuis plusieurs mois le gouvernement du Puntland effectue ce type d’opérations, souvent en ayant succès. Selon les autorités locales, à cause du succès de ces activités anti-piraterie et anti-terrorisme, les Shabab et AQPA seraient en train de renforcer les lignes de communication et d’approvisionnement à travers le Somaliland.